La Lauzière

VOUS ETES DANS LE MASSIF DE LA LAUZIERE

 

Cette chaîne de montagne forme un massif bien distinct de ses voisins Beaufortain, Vanoise, Cheval noir, Belledonne il est entouré par la vallée de l’Isère qui prend sa source au pied du col de l’Iseran et de l’Arc et est séparé au sud du massif des Encombres par le col de la Madeleine à 1993 m bien connu des coureurs du Tour de France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Situation géographique du Massif de la Lauzière Savoie

Le Massif de la Lauzière est situé en Savoie département 73 bordé par la rivière l’Arc qui coule dans la vallée de la maurienne et au nord Est par la rivière l’Isère.

Au point de vue géomorphologique le Massif de la Lauzière a été fracturé à l’époque des grandes glaciations par le glacier de l’Arc le massif s’est détaché du Massif de Belledonne et détaché du Massif  du Cheval noir et des Encombres par le passage du Col de la Madeleine et dans l’autre vallée séparé du massif du Beaufortain par le glacier de l’Isère.

GEOLOGIE DU MASSIF DE LA LAUZIERE .

Géologiquement le massif de la Lauzière appartient aux massifs cristallins (gneiss, granites), on trouve dans la Lauzière des minéraux comme l’anatase, les quartzs, le béryl, l’hématite, le rutile, des trésors pour les spécialistes et les collectionneurs mais également des roches métamorphiques.

Les principaux sommets de la chaîne de la Lauzière sont:

Le Mont Bellacha 2483m

La pointe des marmottes noires 2339m

La pointe de combe Bronsin 2499m

Le Pic de Lachat 2436m

Les Frettes 2527m

Le Rognolet 2656m

L’aiguille de la Balme 2696m

Le Grand Pic de la Lauzière

 Elevage et agriculture :

Une pratique montagnarde : le pastoralisme a trouvé en montagne une grande place, l’homme et ses bêtes et la pente.Les pâturages d’altitude appartiennet à la collectivité ils sont gérés en fruit commun, certains chalets d’altitude relevent de la propriété individuelle, chaque famille a so chalet, l’éleveur se doit d’être un bon gestionnaire et le berger un super technicien. ;Les troupeaux passeront tout l’été en montagne ne revenant dans les villages qu’en septembre.

Dans le Massif de la Lauzière une agriculture encore bien présente des alpages de nombreux troupeaux, Brebis, vaches au col de la Madeleine, à l’alpage de Lachat vers Combe Bronsin, chèvres au col de l’arc et au Crozat. Pour les villages de la vallée de l’eau rousse à

Celliers  la bergerie du Chezalet dans l’épingle route du col de la Madeleine avant d’arriver au hameau de La Thuile de Celliers chez Noisette et Paul de la Brebis tomme, yaourt, sérac, confitures maison avec vente de fromages sur place, toujours à Celliers bergerie chez Carole fromage de brebis, La chèvrerie du Crozat hameau de l’eau rousse ou autrefois était extrait le plomb argentifere pour les balles de l’armée Napoleonnienne, four, moulin architecture traditionnelle chez Emilie et Jean Marie fromage de chèvre à l’ail des Ours, Bonneval tarentaise tomme de vache,  à Pussy la chèvrerie des Combettes chez Christophe et Sylvie avec leur spécialité de fromage de chèvre Le Bellachat vente de fromages, alpage sous le col de l’arc pente du Bellacha, visite, dégustation. L’alpage de Lachat au dessus du Biolay un beau troupeau de vaches tarines traite à l’alpage visite rencontre avec les bergers au chalet de Lachat